English

Manitoba

Daphne Penrose

 

Défenseur des enfants
Bureau du Défenseur des enfants
www.childrensadvocate.mb.ca

Énoncé de mission

 

Le Bureau du Défenseur des enfants a pour mission de s’assurer que les voix de tous les enfants
et jeunes pris en charge par le système de protection de l’enfance soient entendues. En tant que bureau indépendant, nous travaillons pour que des changements soient apportés au système de protection au profit des enfants et des jeunes visés par la Loi sur les services à l’enfant et à la famille et la Loi sur l’adoption au Manitoba.

Mandat

En tant que bureau indépendant de l’Assemblée législative, le mandat du Bureau du Défenseur des enfants est de représenter, autrement qu’à titre de conseiller juridique, les droits et intérêts des enfants qui reçoivent ou qui ont le droit de recevoir des services en vertu de la Loi sur les services à l’enfant et à la famille et sur la Loi sur l’adoption du Manitoba :

  • Le Défenseur des enfants peut autoriser par écrit toute personne à exercer des fonctions ou pouvoirs qui lui sont conférés sauf celui de déléguer ou de faire rapport;
  • Dans le cadre de ses fonctions, le Bureau du Défenseur des enfants est tenu de promouvoir le respect du meilleur intérêt de l’enfant, tel que prévu dans la Loi sur les services à l’enfant et à la famille et la Loi sur l’adoption au Manitoba. Le respect du meilleur intérêt de l’enfant est d’une importance capitale lors des activités menées par le personnel du Bureau du Défenseur des enfants qui ont pour mandat de représenter un
    enfant;
  • Passer en revue, enquêter et faire rapport sur des enjeux concernant le bien-être et les intérêts des enfants qui reçoivent ou qui ont le droit de recevoir des services en vertu de la Loi sur les services à l’enfant et à la famille ou de la Loi sur l’adoption, et de faire rapport à la source de référence qui peut être requise;
  • Conseiller le ministre des Services à la famille et Travail Manitoba sur des enjeux concernant le bien-être et les intérêts des enfants et des jeunes qui reçoivent ou ont le droit de recevoir des services en vertu des deux lois;
  • Passer en revue des services suite à la mort d’un enfant qui était sous la responsabilité de, ou qui recevait des services de la part d’un organisme sous la Loi sur les services à l’enfant et à la famille un an avant leur mort ou dont le parent ou tuteur recevait des services dans l’année précédant le décès. Cela comprend la révision potentielle d’autres services sociaux financés par l’État et des services en santé mentale et en toxicomanie qui sont fournis à l’enfant et/ou à la famille;
  • Passer en revue des enjeux systémiques, à la demande du ministre ou à la discrétion du Défenseur des enfants;
  • Présenter un rapport annuel à l’Assemblée législative et de faire une présentation en personne devant le Comité permanent de l’Assemblée législative dans les 60 jours suivants la publication du rapport annuel.

Services

Le Bureau du Défenseur des enfants fournit les services suivants :

  • Services de plaidoirie
  • Enquêtes
  • Éducation du public
  • Engagement des jeunes>

Photo de  Daphne Penrose
Daphne Penrose

Tous les enfants ont le droit d’être protégés de toutes les formes d’exploitation.

Art. 36 — Convention relative aux droits de l’enfant